L’internat à Bordeaux …

Voici aussi un petit résumé concernant l’internat de psychiatrie à Bordeaux qui reprend les différents aspects de la formation du DES de psychiatrie :

Maquette du DES

À Bordeaux la maquette actuelle comprenait 4 semestres de psychiatrie adulte, 2 semestres de pédopsychiatre, et 1 stage au CHU (certains stages à Bordeaux)

Avec la réforme du 3ème cycle (R3C) la maquette se compose de 3 stages CHU obligatoires (pas de panique tout le monde pourra les faire !!) et de postes fléchés pour les internes en première année (phase socle) : un stage à Bordeaux et un en périphérie (Agen, Pau, Dax, Cadillac, Bergerac)

– Semestre hors filière : non obligatoire pour la maquette, certains en demandent en service de neurologie, de pédiatrie (pour le DESC de pédopsychiatrie) ou d’urgences générales

– DESC : Avec la réforme à Bordeaux il y a la possibilité de faire deux options Pédopsychiatrie et Gérontopsychiatrie à choisir en fin de première année. La FST disponible à bordeaux est l’addictologie !

Les options disponibles au sein du DES de psychiatrie sont :

–  La psychiatrie de l’enfant et de la pédopsychatrie

– La psychiatrie de la personne âgée

Les formations spécialisées transversales (FST) correspondent aux anciens DESC mais sont accessibles à d’autres DES que celui de psychiatrie (contrairement aux options qui ne sont disponibles que pour les personnes du DES en question).

Pour les internes du DES de psychiatrie à Bordeaux, la FST disponible est l’addictologie.

Formation théorique

Les premières années ont cours tous les mardis, les deuxième et troisième années ont cours un mardi sur deux, durant ces cours il y aura la présentation d’un cas clinique par un interne à chaque fois (ou presque en fonction des cours).
Chaque interne a un PU-PH comme tuteur, principalement pour l’aider pendant les 2 premières années et pour l’orienter pour la thèse.
Actuellement il y a un Jury à la fin de la 2ème année pour « valider » l’inscription et vérifier qu’on nous aide pour notre thèse. Il est possible que ce Jury soit avancé dans le cursus pour être adapté à la réforme.
L’orientation de Bordeaux est centrée sur les neurosciences, les TCC sont appréciées également. Par contre la psychanalyse est mise de côté donc il ne faut pas privilégier Bordeaux pour cela. C’est assez difficile d’évaluer objectivement notre formation… parce qu’on ne connait que celle-là ! Mais globalement ta formation d’interne se fera un peu via les cours (très orientés neurosciences donc, mais de bonne qualité globalement), mais surtout par tes maîtres de stages, les congrès, tes lectures …

Il y a également de nombreux DU disponibles (cf page affep).

Recherche

Il y a quelques postes de CCA donc il est possible de faire un Master 2 et de faire de la recherche après. À Bordeaux, il existe différents Master 2 en lien avec la recherche en psychiatrie. Chaque PU-PH est aussi un chercheur spécialisé dans un domaine (neurosciences, pharmaco-épidémologie, …) et il faut se rapprocher de lui/elle selon le domaine qui t’intéresserait. La recherche à Bordeaux n’a pas à rougir de la concurrence sur le plan national ou européen.
Néanmoins l’accès à la recherche reste limité du fait du nombre d’internes. Il faut en discuter assez rapidement avec le coordonnateur du DES pour voir avec lui les possibilités.

Formation pratique

Les terrains de stage sont tous évalués à chaque fin de semestre par les internes et ils sont assez bien notés dans l’ensemble. Les stages sont assez variés ( Unité mère enfants, ECT, Cerpad, urgences psychiatriques, SMPR, UMD, USIP, UHSA, CMP, admissions…). Le coordinateur du DES veille à ce qu’elle soit de qualité et rappelle à l’ordre les services qui ne respecterait pas cela.

Quasiment dans tous les lieux de stages, les congés annuels, les congés formation, et les repos de sécurité post garde sont RESPECTÉS.

Terrains de stage :

Bordeaux (CH Charles Perrens)
Libourne (CH Garderose) à 40 min de Bordeaux
Cadillac (CH de Cadillac) à 40 min de Bordeaux
-> ces 3 terrains de stages sont accessibles en logeant à Bordeaux et ne proposent pas d’internat

Bergerac (CH Vauclaire) : logement à l’internat (petite maison très bien)
Périgueux (CH de Périgueux) : pas d’internat, collocations entre internes, logements temporaires possibles dans l’hôpital
Agen (CH La Candélie) : logements à l’internat (maisons dans l’hôpital)
Pau (CH des Pyrénées) : logements à l’internat (maisons dans l’hôpital)
Bayonne (CH de la Côte Basque) : logement à l’internat ou colocation entre internes
Mont-de Marsan : logements à l’internat (maisons dans l’hôpital)
Dax : logements à l’internat (maisons dans l’hôpital)

Pour les logements à l’internat contacter vos lieux d’affectations rapidement après le choix car dans certains internats les places sont limités.

Gardes :

Il y a 2 types de gardes, la plupart des gardes s’effectuent sur les pavillons/services de psychiatrie qui comprennent la gestion du somatique et du psychiatrique et il y a celles aux urgences psychiatriques.
Pas de gardes dans les SAU généraux !

Par ailleurs le stage CHU obligatoire pour la maquette est un stage au sein de l’hôpital psychiatrique de Bordeaux et non dans le CHU général, les hôpitaux étant indépendants.
– Semestre inter-CHU métropole et DOM-TOM : le fait que les internes de l’Océan Indien fassent 2 ans à Bordeaux ne change rien aux demandes de semestre inter-CHU dans les DOM-TOM.
Pour les demandes d’inter-CHU il y a une commission régionale et une autre au niveau national. En général sont prioritaires les vieux semestres (6e, 7 ou parfois 8e semestre) et il faut que la demande de stage entre dans un projet bien construit.

 

Et surtout…

…j’ai beaucoup parlé boulot maintenant place à l’ambiance : personnellement je la trouve bonne entre les internes, avec des variations en fonction des lieux de stage (ambiance plus « calme » dans des périph comme Bergerac que lorsque tu es à Périgueux ou à Pau, connus pour être plus festifs). Après on est beaucoup entre internes de psychiatrie : l’hôpital psychiatrique est souvent sur un autre lieu que l’hôpital général, l’internat également est à part sauf exception.

L’asso des internes bouge pas mal (et oui, on prêche pour notre paroisse ^^) avec beaucoup de soirées, de cinépsy et d’évènements divers et variés.

On attache aussi beaucoup d’importance à l’accueil des nouveaux internes avec un joli programme pour vous faire découvrir l’internat, vous expliquer la maquette, vous conseiller dans vos choix de stage… et en vous faisant visiter la ville, le tout avec une soirée d’accueil !
Les atouts charme de Bordeaux : c’est vraiment une très belle région [climat, vins, festivals en été…] et Bordeaux est une ville magnifique, agréable, avec beaucoup d’endroits sympas (1ère ville européenne en 2015 en terme de qualité de vie !). Forcément la localisation des périph est un atout aussi : Pau pour le ski l’hiver, Bayonne pour l’été,… L’Aquitaine est immense est très variée, que tu sois montagne ou plage, landes ou pays basque, Dordogne ou Médoc, tes 4 années d’internat ne suffiront pas à tout explorer !